Portrait:Grace Hopper : mi 20ème siècle : Notion de logiciel (possible grâce au compilateur)

De Sciencinfolycee
Révision datée du 21 juin 2012 à 17:42 par Robert cabane (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Section Description
URL http://wiki.inria.fr/sciencinfolycee/Portrait:Grace Hopper : mi 20%C3%A8me si%C3%A8cle : Notion de logiciel (possible gr%C3%A2ce au compilateur)
Titre Grace Hooper
Auteur(s) INRIA
Fonction(s) valideur pédagogique
Notes
Section Analyse
Langue fre
Résumé Grace Hopper (New york, 1906-1992) mathématicienne, informaticienne et amirale de la marine américaine, conceptrice en 1951 du premier compilateur (A-0 System) et en 1959 du langage COBOL.
Sélection(s) thématique(s) Culture Scientifique ; Langage de programmation
Mots-clés normalisés Hopper, Grace : 1906-1992 ; évolution scientifique et technique ; biographie ; histoire : discipline ; COBOL ; compilation de langages de programmation ; femme« femme » n'est pas la liste (2D, 3D, 4D, abstraction de périphérique, abstraction des systèmes d'exploitation, accéléromètre, Ackermann, Wilhelm : 1896-1962, actionneur, actionneur orienté homme, ActionScript, ...) des valeurs autorisées pour la propriété « Mot-cle normalise » .
Proposition autres mots-clés
Type documentaire texte
Typologie Générale note
Date de publication 2011/01/01
Structure du document atomique
Niveau d'agrégation 1.Le plus petit niveau (grain)
Exigences techniques page Wiki
Section Pédagogie
Type pédagogique cours / présentation
Public cible apprenant
Utilisation pédagogique
Section Droits
Droits du document Licence CC
Section processus de validation (workflow)
Intervenants Julia (demandeur+validateur); Diane Rives (indexation); DB
Statut du workflow publiée

Signaler cette ressource. Si ce lien de signalement ne fonctionne pas (ouverture intempestive d'un mailer alors que vous utilisez un webmail) c'est qu'il vous manque l'extension idoine dans votre navigateur (par exemple l'extension send-mail pour firefox); c'est une bonne occasion de l'installer.

Grace Hooper

Bibliographie

Grace Hopper est née le 9 décembre 1906 à New York sous le nom de Grace Brewster Murray, elle est l'aînée des 3 enfants de Walter Murray, courtier en assurance et de Mary Campbell Van Horne passionnée de mathématiques qui n'avait pas pu les étudier au XIXème siècle car il n'était pas envisageable pour une femme d'étudier les mathématiques sérieusement à cette époque. Grace Hopper bénéficia de l'appui de ses parents pour la poursuite de ses études car ils jugeaient que l'éducation était aussi importante pour leurs filles que leur fils. Ses parents l'inscrivirent dans une école privée pour filles à New York. Elle décida d'aller au Vassar College, la première fois elle rata l'examen d'entrée qu'elle repassa l'année suivante et qu'elle réussit, elle obtint son baccalauréat en 1928, puis son master à Yale en 1930, en 1931 elle devint professeur au Vassar College et parallèlement elle effectua son doctorat en mathématiques qu'elle obtint en 1934.
Elle fut professeur de 1931 à 1943 moment où elle entra dans la réserve de la marine, en 1944 elle intégra l'état major du projet informatique au bureau des sytèmes d'information à l'université de Harvard où elle fut la première à programmer l'ordinateur Mark I de la Navy, puis l'ordinateurs Mark II et enfin le Mark III.
En 1949, elle travailla dans le privé pour Eckert & Mauchly sur le premier ordinateur commercial électronique l'UNIVAC I. Elle pensa alors à rendre le langage de programmation plus accessible en transformant les instructions codées en nombres par des termes en anglais. Elle mis au point le premier compilateur (A-O) qui traduisait des symboles mathématiques en code binaire. Le second compilateur qu'elle mis au point (le compilateur B-O aussi appelé Flow-Matic) permettait de transmettre des instructions en anglais à l'ordinateur.
En 1959, elle participa activement au comité d'élaboration du langage compilé COBOL (COmmon Business Oriented Language). Ce comité regroupait des entreprises privées comme IBM et des acteurs publics comme l'US Air Force. Grace Hopper réussit à convaincre la marine d'utiliser le langage Cobol.
En 1967, elle est rappelée par la Marine où elle travailla sur les tests de standards (composants et systèmes d'ordinateur) à partir des langages de programmation Cobol et Fortran. En 1983, elle fut promue amiral pour les apports de son travail à la Marine. En 1986, elle prit sa retraite à l'âge de 84 ans. Elle mourut en 1992 à Arlington, elle fut enterrée avec les honneurs de la marine américaine.

Sources


Ressources en ligne

Vidéo

Images

Pour en savoir plus (en anglais)